Aménager et décorer avec du bois bio et écologique

Le bois est l’une de ces matières intemporelles utilisées depuis la nuit des temps. Il a servi à réaliser les premières assiettes et fourchettes, il a permis de se chauffer, de cuir les aliments, de réaliser un abris. Aujourd’hui, on l’utilise également pour réaliser l’ossature des maisons, pour habiller les façades, les murs intérieurs (le lambris revient en force !), les sols et fabriquer du mobilier. Ce dernier est durable, renouvelable, organique et biodégradable donc parfaitement écologique et adapté à une slow deco. Le bois est un matériau qui, encore aujourd’hui, nous évoque la nature, la chaleur et constitue un gage de qualité. C’est une matière dont on ne se lasse pas et qui donne une atmosphère douce et cosy à une pièce.

Malheureusement, le bois a été victime de son succès et on entend parler aujourd’hui de déforestation et de pollution liés à son traitement et à son acheminement. Vous trouverez dans cet article des pistes pour choisir un meuble éco-responsable ou sélectionner du bois pour des aménagements intérieurs comme extérieurs !

 

CHOISIR DU BOIS COMME MATÉRIAU ÉCOLOGIQUE

1

Local

Faire venir une essence d’arbre exotique de l’autre bout du monde a un impact carbone écologique qui n’est pas des moindres.

Origine, transformation, conditionnement et traitement réalisés localement sont à privilégier. Il est préconisé d’utiliser une essence de bois propre à votre région (le sapin et le mélèze dans les Vosges, le châtaignier en Ardèche pour ses qualités imputrescibles par exemple) afin de réduire l’impact écologique lié au transport. A minima, préconisez les bois en provenance de France et d’Europe. Soyez également vigilants quant au lieu de traitement du bois (certains bois français sont traités en Chine pour des raisons de réduction des coûts !).

De plus en plus d’artisans utilisent du bois écologique issu de la coupe dans les forêts avoisinantes et utilisent souvent du bois destiné au rebut.

2

Labellisé ou recyclé

Labellisé FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC (Pan European Forest  Certification). Ces éco-certifications garantissent que la forêt d’extraction est gérée de façon responsable afin de limiter la déforestation, en théorie du moins. Seul le FSC 100% est un gage de confiance suffisant, le FSC Mixte est à bannir car constitue un mélange de bois géré durablement avec un bois inconnu. Le label FSC est plus adapté aux bois exotiques alors que les critères PEFC s’appliquent mieux aux forêts européennes et d’Amérique du Nord. Il n’existe par contre aucun label attestant de la provenance locale d’un bois. Par ailleurs, ces deux labels sont très critiqués, mais ce sont les seuls qui existent à ce jour. Ils constituent donc un critère minimum, car en leur absence on ne peut qu’imaginer le pire. Toutefois Greenpeace considère que PEFC n’atteste de rien car trop laxiste, et n’accordent leur confiance qu’à FSC. Des experts quant à eux constatent que ces deux labels ont permis aux entreprises de s’auto-réguler au cours des décennies passées, même si ce n’est pas parfait. Pour aller plus loin : Cash Investigation – Razzia sur le bois, les promesses en kit du géant du meuble

Pour rappel, au delà de réduire la quantité de bois disponible, la déforestation entraîne également une qualité de l’air déplorable. Les arbres “recyclent” le CO2 par photosynthèse, autrement dit ce sont eux qui purifient notre air. À savoir que les jeunes arbres en recyclent davantage car nécessaire à leur croissance. Or aujourd’hui on produit plus de CO2 que les végétaux ne sont capables d’en absorber, c’est l’effet de serre.

3

Brut ou traité de façon écologique

Les produits de traitement des meubles et parquets (contre les départs de feu, les insectes, les champignons, les acariens…) et ceux de finition ( laques, résines, peintures, vernis et patines) sont pour la plupart nocifs. Ils émettent des COV (Composés Organiques Volatiles) qui polluent l’air de votre habitat jusqu’à 5 ans après. Leurs répercutions sur notre santé sont directes (cancers, leucémies, gênes respiratoires, irritations diverses, asthme, allergies…). Le plus célèbre, le formaldéhyde, a été déclaré “cancérigène certain” en 2004 par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC).

À noter que le bois est naturellement composé de formaldéhyde, mais en quantité nettement moindre lorsque celui-ci est brut que lorsqu’il est traité ou décoré.

Cependant, il existe des produits de traitement et de finition écologiques comme la cire d’abeille pour patiner et nourrir le bois, le sel de bore comme insecticide, l’huile de lin pour remplacer la laque et le vernis, des peintures écologiques et saines, …

Traitements écologiques du bois à la chaleur

La plus ancestrale est certainement la méthode japonaise de Shou-Sugi-Ban ou Yakisugi qui consiste à brûler le bois. Le processus lui donne une jolie teinte presque noir, et surtout, le protège des intempéries, des UV, des moisissures, des insectes, et même des incendies !

Une méthode plus récente inventée par René Guyonnet est celle de la rétification. Il s’agit d’un traitement thermique réalisé en usine. Le bois est mené à haute température (entre 200 et 260°) dans une atmosphère inerte pendant 10 heures. Ce traitement le rend résistant aux champignons, aux insectes et à l’humidité. La rétification n’est possible qu’avec l’épicéa, le peuplier, le sapin, le hêtre, le pin maritime et le pin sylvestre et ne permet que des teintes foncées.

Ces méthodes constituent de parfaites alternatives aux bois d’extérieur, et d’intérieur, traités chimiquement. Elles sont également utilisées pour le mobilier de jardin, les meubles de salle de bain et les plans de travail de cuisine entre autres. Pour traiter votre bois, vous pourrez également trouver des mélanges écologiques tout fait dans les magasins et sur les sites internet spécialisés.

shou sugi ban ou yakisugi traitement ecologique du bois
Aurélie Lécuyer pour Milk Decoration

4

Attention aux dérivés du bois

Les bois polymères, agglomérés, mélaminé, OSD (Oriented Strand Brand), contreplaqué, medium ou MDF (Medium Density Fiberboard) émettent des COV (composés organiques volatiles) qui sont vivement déconseillés. Il s’agit de copeaux, de sciures, de farines de bois collées ensemble. Certains les prétendent écologiques puisqu’ils utilisent les déchets de bois. Cependant, la colle utilisée contient de nombreux produits toxiques qui laissent émaner des COV dangereux pour votre santé. Il existe désormais sur le marché des panneaux OSB et MDF plus sains réalisés avec des colles sans solvants.

DU SLOW WOOD, OUI ! MAIS LEQUEL ?

Les essences de bois sont multiples. Ne serait-ce qu’en provenance d’Europe, vous pourrez trouver entre autres du chêne, de l’érable, du hêtre, du sapin, du mélèze, du châtaignier, du noyer, de l’acacia, de l’épicéa, du bouleau, du pin, du tilleul… !

Chaque essence de bois a des propriétés qui lui sont propres en fonction de sa densité. Il convient d’en tenir compte en fonction de l’usage souhaité.

1

Résistance aux champignons et insectes

Le chêne, le châtaignier, l’acacia, le pin Douglas, le mélèze, le cèdre et le cyprès sont naturellement résistants aux insectes et aux champignons. Ils sont idéals pour un usage en façade de maison par exemple. Ces essences sont également les plus écologiques car, grâce à leur résistance naturelle contre les insectes et champignons, ils ne nécessitent pas ou peu de traitements.

2

Dureté du bois

Un plancher doit être choisi en fonction des caractéristiques de l’essence du bois et des caractéristiques de la pièce. Le chêne, par exemple, est particulièrement résistant et adapté pour le parquet d’une pièce à vivre ou d’un lieu de passage.

3

Résistance à l’humidité

Elle est évaluée selon cinq classes (il est préférable de choisir un bois de classe 3, 4 ou 5 dans une salle de bain comme de l’acacia ou du châtaignier).

4

Teinte

Les différentes essences de bois ont également des teintes différentes qui auront un impact visuel dans votre intérieur. Comme on choisit une peinture, il est important de veiller au choix de la teinte d’un bois. Les bois clairs comme le chêne apportent plus de luminosité alors que des bois comme le noyer ou le cerisier sont plus foncés et plus chaleureux. À noter que l’on peut jouer sur la teinte naturelle d’une essence de bois en le traitant, le cirant ou en le lasurant !

Vous trouverez de nombreux tableaux sur internet pour vous aider à choisir votre essence de bois en fonction de votre projet. Le document de l’Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement est le seul que j’ai trouvé qui incorpore des critères écologiques : voir.

OÙ TROUVER DU BOIS ÉCOLOGIQUE ET SAIN ?

  • La seconde main via les sites type Leboncoin : que ce soit pour du mobilier ou pour du bois en tant que matière première pour réaliser vos projets, les réseaux d’occasion sont des mines d’or.

  • Le menuisier le plus proche de chez vous : il sera en mesure de vous vendre du bois si nécessaire pour réaliser vos projets sur-mesure. Si vous faites réaliser un projet sur mesure, libre à vous de demander à l’artisan ébéniste d’utiliser du bois labellisé, local, et traité durablement. Il saura vous conseiller et trouver le fournisseur adéquat.

  • Leroy Merlin, Castorama, … toutes les grandes marques proposent du bois labellisé : il faut garder l’oeil ouvert car le bois labellisé se mélange au bois non-labellisé, composites émetteurs de COV (medium, OSB …) et autres bois traités toxiques… Les grandes enseignes restent une alternative possible pour les petits budgets.

  • Pour aller plus loin côté mobilier et avoir des pistes de marques saines et écologiques, je vous invite à lire l’article que j’ai écrit pour le blog La Révolution des Tortues : Pourquoi et où acheter des meubles d’occasion et/ou écologiques ?

Et sur la boutique en ligne dédiée à la décoration écoresponsable :

LE BOIS ON L’AIME…

En seconde vie ou recyclé

Le mobilier de seconde main a un charme fou irremplaçable , une âme particulière, qui saura rendre votre déco chaleureuse, authentique et singulière. Rendez-vous sur les brocantes, les vide greniers, les Emmaüs, les recycleries, mais aussi en ligne. Vous trouverez de nombreuses brocantes en lignes, comptes Instagram dédiés, et bien sûre mon préféré : Le Bon Coin.

meuble bois seconde main occasion zero dechet
Nicolette Johnson pour The Design Files
cuisine bois cabane boheme ecolo design moderne actuelle
Jason Frank Rothenberg pour Domino

En placards total look (et sans poignées)

On fuit Ikea et sa solution toute faite (le meuble Ivar en particulier)  et on met la main à la pâte. Cela vous permettra d’investir dans du vrai bois brut écologique massif labellisé et potentiellement local, sans colle (et donc sans émanation de COV). Vous pourrez le réaliser sur-mesure et donc parfaitement adapté à votre intérieur.

placard bois écolo type ikea sur mesure écologique

En enfilade

enfilade bois design slow deco life
Crofthouse
banquette bois ecologique sur mesure design slow deco life
Sophie Dries
escalier bois brut sur mesure slow life style design
Ragnar Omarsson via Livetthemma

Aux murs en lambris

lambris vertical bois cabane design slow ecolo
Lily Glass pour SfGirlByBay

Sources : Respirez vous êtes chez vous de Florence Leroy, Materiology de Daniel Kula et Elodie Ternaux aux éditions BirkhäuserI, HopFab Blog & en cliquant sur chaque photo. Pour en savoir plus sur le bois : www.bois.com

Première publication : 14 octobre 2017 / Mise à jour : 2 février 2019

meuble atypique eco responsable seconde main
Annie Werbler pour Design Sponge
meuble occasion la lune rocking chair slow life hygge lagom
La Lune Décoration
mural bois placards écologiques sur mesure
Diane Adam pour Journal du Design
enfilade bois écologique design seconde main
Brooke Testoni
enfilade bois ecologique meuble occasion zero dechet
Lily Glass pour SfGirlByBay

En banquette full wood

banc bois sur mesure artisanat durable slow life style
Bicker Design
lambris bois total look naturel écologique
Inspire Bohemia
chambre lambris slow deco bois life esprit cabane
Jenna Peffley pour My Domaine

2 Commentaires

  1. octobre 8, 2019 / 4:00

    J’ai opté pour un parquet en bois massif avec du vrai bois et le rendu est vrai incroyable. La couleur et l’ambiance chaleureuse donne une touche agréable à la pièce.

    • octobre 8, 2019 / 5:56

      Tout à fait, c’est mon revêtement de sol favoris 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *